Jan 22 2019
La réunion de conciliation qui s'est tenue vendredi 18 janvier n'a pas permis d'aboutir à un accord. Cependant, la DG est prête à revoir sa copie. Elle présentera des nouvelles propositions aux personnels le 26 février.
Après consultation des collègues, il a été décidé de suspendre le préavis (à l'unanimité). La balle est dans le camp de la Direction.